Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

PartenairesSorbonne UniversitésUPMC
accès rapides, services personnalisés
Institut des Matériaux de Paris Centre
IMPC - Fédération de Recherche 2482

Les Mardis de la Chimie Charles Kappenstein

CONFERENCE "LES MARDIS DE LA CHIMIE"

Du laboratoire à l'espace, une aventure passionnante - Cinétique, catalyse et propulsion

Amphithéâtre Astier, Bâtiment Esclangon, Campus Jussieu
2 Mai 2017, 16 h 45 (thé à 16 h 30)

Par Charles Kappenstein (Université de Poitiers)

Résumé - La propulsion est connue depuis les chinois, les mongols et les arabes, mais n’a été réellement développée qu’au cours du XXème siècle. La catalyse est un phénomène très général, mis en évidence au début du XIXème siècle ; elle fait intervenir des réactions se produisant à la surface de solides appelés catalyseurs.
Après une courte introduction historique de la propulsion et ses applications civiles et militaires, les différents types de propulsion seront présentés. Puis, nous aborderons les applications de la catalyse à la propulsion, principalement la propulsion liquide. Les travaux effectués et en cours à l’université de Poitiers seront discutés, ainsi que les projets européens auxquels nous sommes associés.

Note Biographique - Charles Kappenstein a fait ses études à l'université de Strasbourg (DEA électrochimie en 1967).
Après une thèse en chimie de coordination en 1977 à l'université de Reims, Il a rejoint l'université de Poitiers en 1981 et le laboratoire de catalyse(LACCO) pour s'intéresser aux catalyseurs métalliques. Suite à une demande du CNES en 1994, il a créé la thématique catalyse et propulsion, thématique qui n'a cessé de se développer depuis avec des partenaires nationaux, internationaux et européens. Les premiers travaux ont concerné l'amélioration du catalyseur de décomposition de l'hydrazine (connu sous le nom CNESRO) pour les satellites de la famille SPOT. Depuis, l'activité s'est étendue aux substituts de l'hydrazine, à la propulsion bi-liquide et à la propulsion solide. L'IC2MP est l'un des rares laboratoires académiques à travailler sur ce thème étudié principalement au sein de grands groupes (CNES, Airbus Safran Lauchers ASL, ONERA, Roxel, ESA...).

----------

affiche en pdf

26/04/17

Traductions :