Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Institut des Matériaux de Paris Centre
IMPC - Fédération de Recherche 2482

FAITS MARQUANTS (HIGHLIGHTS)

Oxidation-Responsive Emulsions Stabilized by Cleavable Metallo-Supramolecular Crosslinked Microgels 

A recent paper from the Colloids, Assemblies and Interfacial Dynamics team (CAID team) reports on an original route to destabilize emulsions by oxidation of metallo-supramolecular microgels used as emulsifier. Our study paves the road to the discovery of unusual microgel properties as our proof-of-concept can be extended to different supramolecular chemistry and architecture.

Our advanced class of microgels emulsifiers containing stimulable metallo-supramolecular instead of frozen covalent crosslinks was built from poly(N-isopropylmethacrylamide) (PNiPMAM) chains connected by iron(II)-bis(terpyridine) coordination supramolecular complexes that can be cleaved on demand leading to unique properties both at interfaces and in volume. The microgels synthesis is undemanding and the characterization of their supramolecular structure can be precisely achieved by standard methods. Singularly, interfaces of an oil-in-water emulsion stabilized by the supramolecular particles can be triggered at molecular scale by oxidation of Fe(II) to Fe(III), leading to emulsion breaking. In bulk, we show that a microgel dispersion can indeed be transformed into a polymer solution upon oxidation.

To get more details on the topic :

« Reversible Assembly of Microgels by Metallo-Supramolecular Chemistry »
Julien Es Sayed, Christophe Meyer, Nicolas Sanson* and Patrick Perrin*
ACS Macro Lett. 2020
https://pubs.acs.org/doi/10.1021/acsmacrolett.0c00389

 

Etude d’œuvres d’art himalayennes (Recherche dirigée au LAMS par Laurence de Viguerie)

La matérialité des œuvres peintes himalayennes a été peu considérée jusqu’à présent : ces œuvres bouddhistes, peintes par des moines ou des artistes, suivant des traditions millénaires sont extrêmement codifiées.

Nous nous intéressons à la fois aux peintures murales et à celles sur toile (‘thangkas’) : leur réalisation, les couleurs employées et leur signification mais aussi les pratiques artistiques liées à ces œuvres. Cette recherche allie deux aspects :

  1. une étude in-situ, au Ladakh (région himalayenne du nord de l’Inde) : le monastère de Matho est un lieu privilégié pour une étude d’envergure des œuvres de la région. La future collection du musée compte environ 300 objets, dont une cinquantaine de thangkas datant du XIIe au XIXe siècle. Des analyses par fluorescence X, et spectroscopie proche infrarouge, ont été réalisées en Septembre 2015 puis complétés en 2016, complétée par des analyses de peintures murales dans la région (temples et stupas). 
  2. une étude au laboratoire sur les matériaux et les protocoles d’analyse à développer pour ce type d’œuvres. Différentes techniques analytiques sont combinées pour l’étude de thangkas, en particulier la fluorescence X et l’imagerie hyperspectrale dans les domaines visible et proche infrarouge.

FS - 09/10/20

Traductions :

    A voir

    L'UFR DE CHIMIE
    SCIENCE SORBONNE UNIVERSITE

    L'IMPC en chiffres

    • 6 laboratoires
    • 160 chercheurs et enseignants-chercheurs
    • 74 BIATSS et ITA